Nous sommes tous des patchworks ambulants.

Decorations_Decorations


Regardons nos qualités, nos défauts, les événements qui nous ont formés, les choses que nous aimons, comment nous aimons... Tout cela n'a rien d'original, d'autres êtres humains ont déjà expérimentés cela avant nous.


Vouloir faire du neuf à tout prix est à la fois inutile et vainement orgueilleux.


Nous sommes tous des patchworks: prenez ces éléments qui vous composent, seuls ils n'ont rien d'extraordinaires. Des bouts de tissus comme il y en a sur tant d'autres êtres. Mais soulevez deux secondes votre nez du tissu et regardez l'assemblage, la manière dont sont tissés entre eux les étoffes, comment un mince fil les lient. Ce fil c'est le hasard, la coïncidence, les choix que les autres ont fait pour nous, et enfin nos propres choix parce que au final la liberté ne s'acquiert que par le biais d'un combat de longue haleine contre les autres et nos propres préjugées.


C'est cette assemblage branlant, fragile qui tient malgré nous qui constituent notre singularité.

Je préfère les personnes riches, quitte à ce qu'une myriade d'étoffe les composent, même si on a du les recoudre ensemble plusieurs fois, ils offrent tellement plus que ceux construits dans un seul bout de tissu.

Les patchworks ambulants en cas d'accroc et de déchirure sauront toujours trouver de quoi se raccommoder.