28 février 2011

Retour

  Je pousse la porte tout doucement... Elle grince, cela fait longtemps que je ne suis pas venue... J'avance timidement, de la poussière recouvre les meubles de lieu. Je relis de vieux textes, avec l'indulgence que j'ai toujours envers des mots devenus étrangers à cause du temps écoulé depuis leur création. Voilà longtemps que je l'ai abandonnée. Au profit d'autres projets, d'autres envies, d'autres désirs. Mais je me dis qu'il est temps de revenir, d'écrire des textes pas nécessairement constructifs, courts et sans le moindre... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 20:23 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

06 avril 2010

des livres

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> dégage de ce canapé <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> tu va devenir énorme à rester là, à rien foutre d'autre que lire <!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> tes bouquins c'est un tas de mensonge... Tu vis dans tes rêves, mais la réalité c'est de la merde! ... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 février 2010

Le matin

<!-- @page { size: 21cm 29.7cm; margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Chaque matin, c'est à peu près la même chose. Je me lève, je met la machine à café en route. Je choisis mon café, je positionne ma dosette et j'entend la machine en expulsant le divin nectar sombre qui me fait passer tout les jours de l'onirisme sombre de la nuit à la lumière éclatante de la journée. J'adore le matin, sûrement mon moment de la journée préféré. J'aime me lever tôt, ouvrir les rideaux d'une... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 14:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
02 février 2010

Pas de titre

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> On a beau fixé sans cesse la beauté des reflets du soleil dans la Seine on ne peut s'empêcher de voir tout les déchets qu'elle charrie... C'est peut être cette fatigue que je traine sans cesse, ou alors le printemps que je guette mais je n'arrive plus à trouver de sens. C'est horrible d'être humain, une foutue bête qui essaie d'imposer sa logique au monde alors qu'il n'en a pas. Parfois j'aimerais être qu'un animal, sans la moindre ... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 janvier 2010

Le geek c'est chic

Très chers amis internautes veuillez saluer au passage ce titre génialissime qui résume quelque peu ce qui va suivre...A l'aube du 21ème siècle, à l'ère de la technologie ambiante être geek n'est plus une tare !Je dirais même que c'est devenu "in" comme dirais l'autre (il dit pas mal de connerie ce gars faudrais que je lui en touche deux mots).C'est drôle de voir les gens qui aujourd'hui se revendique geek alors qu'ils ont juste un iphone et qu'ils passent leur temps sur Facebook...Il est drôle de voir cette évolution des... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 07:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
02 décembre 2009

Le bonheur et le mythe de l'éternelle retour de Nietzsche

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Je dois vous confesser quelque chose... J'ai horreur de tout ces bouquins de coaching qui vous explique comment trouver le bonheur (vous attendiez à quelque chose de plus incroyable et ben non ^^). Oui un sain dégout je dirais même. Non mais vraiment que croyez vous? Qu'il existe des manuels qui donnent une manière à tous de bien vivre sa vie? C'est réducteur, stupide et ça surfe sur cette vague... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 09:38 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 novembre 2009

Patchworks humains

&lt;!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --&gt; Nous sommes tous des patchworks ambulants. Regardons nos qualités, nos défauts, les événements qui nous ont formés, les choses que nous aimons, comment nous aimons... Tout cela n'a rien d'original, d'autres êtres humains ont déjà expérimentés cela avant nous. Vouloir faire du neuf à tout prix est à la fois inutile et vainement orgueilleux. Nous sommes tous des patchworks: prenez ces éléments qui vous composent, seuls ils n'ont... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 novembre 2009

lire et écrire

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Ouvrir un livre comme on effeuille doucement un autre. Avec délicatesse, respirant le parfum de sa chair de papier. Se laisser aller et enfin entendre une autre voix que la sienne. Découvrir quelqu'un d'autre, l'accueillir en son sein. Avec lenteur, pour ne pas lui faire peur, et comprendre le monde dans un autre regard que le sien. Ecrire pour faire taire ce magma grouillant et organique de mes entrailles. Faire taire ces... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
04 novembre 2009

Egocentrisme joyeux

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> Je pense honnêtement être quelqu'un d'extrêmement égocentrique et quelque peu narcissique. Si à une époque cela me dérangeait, je crois que je l'accepte beaucoup mieux aujourd'hui. Il n'y a qu'a voir ce blog, qui n'a aucune prétention de qualité et qui au final n'est qu'un gouffre d'égocentrisme. Au final, je dois dire que je m'en fous. Parce que j'aime celle que je suis et que je dois avouer que ma propre compagnie ne me... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 21:21 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
21 août 2009

Fais ce que voudras

<!-- @page { margin: 2cm } P { margin-bottom: 0.21cm } --> L’abbaye de Thélème, Gargantua,   chapitre LVII (1534). L’extrait :   Toute leur vie était dirigée non   par les lois, statuts ou règles, mais selon leur bon vouloir et libre-arbitre.   Ils se levaient du lit quand bon leur semblait, buvaient, mangeaient, travaillaient,   dormaient quand le désir leur venait. Nul ne les éveillait, nul   ne les forçait ni à boire, ni à manger, ni à faire  ... [Lire la suite]
Posté par Equilegna_angel à 08:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,